Dans les secrets des archives du Collectif Quatre Ailes

Le collectif a été fondé en 2002… oui on est plus tout jeune c’est vrai… Et en 2019 nous mettons enfin le nez dans notre hangar pour mettre de l’ordre et surtout faire de la place pour le futur. Car il est bien question de ça…

Collectif Quatre Ailes dans la laine jusqu’au cou !

Alors que Certains regardent les étoiles trace sa route de tournée en France et au-delà pour au moins deux saisons ; notre résidence au Théâtre Antoine Vitez – scène d’Ivry, elle, suit son cours pour une belle conclusion en novembre 2020.

En prévision de tout cela, il était plus que vital de rendre notre espace de stockage praticable. Il n’était plus qu’une montagne de cantines, de boîtes, de fils, de chèvres, de poulies, de connectiques et autres fantaisies théâtrales, vidéos ou circaciennes… Tout aurait été très simple et rapide si la force des choses ne nous avait pas obligé à mettre en oeuvre ce grand rangement par une température oscillant entre 1 et 6°C. Et comme nous sommes adeptes de la complexité tout ce qui a été extrait du hangar a été trié pour un recyclage dans les règles de l’art. Bref… 3 jours de travail plein d’émotions, de souvenirs, de sueur, de poussière, de balais, de sacs poubelles, et de questions comme :  » Est-ce que ce câble VGA me procure de la joie ou dois-je lui dire merci ?  » ou encore  » et ça ? je le mets où ? « …

Soutenez Certains regardent les étoiles au Festival d’Avignon Off 2019

Certains regardent les étoiles / voir la fiche du spectacle

Votre aide nous est indispensable

En faisant un don de quelques euros, vous soutenez le spectacle et le Collectif dans cette aventure que représente une participation au festival d’Avignon. Un don de 5 euros c’est 1,70 € réellement payé après défiscalisation de 66 %. Quand on sait qu’Avignon pour une compagnie c’est rarement moins de 30 000 euros, vous comprenez pourquoi chaque petit signe d’encouragement de votre part compte énormément.

Consulter le formulaire de dons sécurisés

Un article du Piccolo pour parler de notre résidence

Ivry-sur-seine et le Val-de-Marne comme territoire

Depuis de nombreuses années nous sommes accompagnés par le département du Val-de-Marne (94) qui nous aide à bâtir à la fois notre rayonnement comme compagnie, nos créations et nos actions culturelles.

Cette saison 2018-2019 est fortement marquée par la notion de résidence. D’une part parce que nous entamons notre 2ème année au côté du Théâtre Antoine Vitez – scène d’Ivry et d’autre part parce que nous sommes engagés dans une Résidence Territoriale en milieu scolaire à Ivry aussi.

Cet article du Piccolo de janvier (lettre des professionnels du jeune public) dresse un panorama sur tout ces sujets.

3 individus suspects au festival d’Avignon 2018

Nous avons passé quelques journées intenses au festival. Que dis-je ? aux festivals (Avignon In, OFF, Villeneuve en scène et Théâtr’enfants… De beaux  et vibrants spectacles, des rencontres fortes et inattendues, des moments chaleureux de partage, des soirées endiablées, du rosé en veux tu en voilà… Nous revenons tout juste pour continuer nos actions sur le territoire de l’Essonne. Les têtes encore sonnées par ce tourbillon avignonnais. 

On vous raconte en détails bientôt…

Récap de la saison en vidéo

La saison a été tellement intense que pour en prendre la mesure nous avons réalisé cette petite vidéo. Elle revient sur les temps forts qui ont rythmé cette année. Les créations, les répétitions, la tournée, les rencontres avec les publics, les actions culturelles… Revivez en quelques minutes ces mois d’aventures artistiques… avant de goûter d’ici quelques semaines à nos nouveaux projets

Murakami, Ivry, le Perche

Après avoir passé 4 semaines dans notre bunker ivryen, nous avons pu lancer une étape cruciale de la recherche autour de notre prochaine création Après le tremblement de terre de Haruki Murakami. Notre laboratoire top secret  dans les profondeurs de la ville est un lieu auquel le Théâtre d’Ivry nous donne accès pour notre plus grand plaisir dans le cadre de notre résidence.

Nous avons pu tester des prototypes de dispositifs techniques pour manipuler des images en direct, affiner la proposition de scénographie, faire une grande traversée du texte pour poursuivre le travail d’adaptation et réunir les acteurs pour tester ensemble quelques principes de travail que nous aimerions approfondir.

Forts de nos trouvailles et de toutes les questions qu’elles soulèvent nous sommes partis quelques jours en retraite dans le parc naturel du Perche en Normandie. Chouchoutés par notre bienveillante Chantal, nous avons fait au vert le point sur les prochaines grandes étapes qui nous attendent.

Une résidence triennale à Ivry

Ce mois de janvier 2017 fort en émotions est marqué par un événement important pour le Collectif. Le Théâtre d’Ivry Antoine Vitez nous accueille pour trois ans de résidence. Après avoir reçu la saison passée notre spectacle L’embranchement de Mugby en partenariat avec Le Théâtre des Quartiers d’Ivry (Centre Dramatique National du Val-de-marne) l’aventure se prolonge sur le sol ivryen avec un compagnonnage du Théâtre d’Ivry et toujours la complicité du CDN.

Cette résidence qui va se dérouler petit à petit s’accompagne de créations comme Après le tremblement de terre d’Haruki Murakami qui verra le jour la saison prochaine mais aussi d’autres formes plus légères. Il sera aussi question d’actions sur le territoire avec par exemple des actions culturelles et d’éducation artistique ou encore des rapprochements avec des acteurs locaux comme des maisons de quartier…

Si vous êtes curieux de notre projet vous pouvez en savoir plus en consultant cette page : résidence 2017 – 2020.

Nous sommes très heureux de cette collaboration qui nous permet d’envisager un projet au long court dans un contexte difficile pour les compagnies et de pouvoir poser les jalons des créations futures avec la fine équipe du Théâtre d’Ivry Antoine Vitez qui est déjà aux petits oignons avec nous.