Identité artistique

 

  • Théâtre Images Cirque…

Fruit de la collaboration régulière de quatre artistes venus des disciplines du théâtre, du cirque et des arts plastiques, le Collectif Quatre Ailes aborde le plateau comme un lieu pour s’émerveiller. Théâtre aérien, d’objets, d’ombres, cinéma, vidéos bricolées, scénographies improbables, les spectacles portent une vision poétique et critique sur le monde.

  • Entrelacement

Au point de départ, il y a une œuvre, un auteur ou une problématique portant sur le monde contemporain. Une fois que nous ressentons collectivement la nécessité ou l’envie de porter l’un d’eux sur la scène, nous débutons le projet. Une équipe est constituée autour des artistes du Collectif Quatre Ailes. Pluridisciplinaire, elle rassemble tous les savoirs-faire nécessaires à la réalisation du projet. Celle-ci adopte une forme traditionnelle avec un metteur en scène. Ce dernier se porte garant de l’idée collective de départ et de sa mise en oeuvre. Chaque création tend alors à mettre les individualismes de côté afin de proposer une œuvre cousue des différents universet pratiques de chacun.

Les projets du Collectif Quatre Ailes sont des espaces où chacun se positionne pour exprimer librement son art tout en le questionnant et en cheminant avec les différents moyens d’expressions utilisés par les autres. Chacun se nourrit du regard sensible porté par les autres pour ouvrir sa pratique à des disciplines différentes de la sienne. C’est le metteur en scène qui orchestre le tout pour assurer la justesse de l’ensemble. Cela nécessite, à titre individuel, un engagement plein autour du projet, beaucoup de curiosité et de patience.

  • Le merveilleux

La dimension poétique et esthétique occupe une place prépondérante. C’est elle qui nous rassemble dans notre envie de créer. Elle est l’expression visible de notre émerveillement collectif face aux découvertes que nous faisons pendant la phase de recherche.

Si l’univers plastique est essentiel dans notre approche des spectacles, c’est qu’il est pour nous le fil tendu vers le spectateur. Un lien fort qui dépasse la simple fonction de décor ou de scénographie. C’est un personnage de plus sur le plateau, car il vit, il bouge, il réagit. Cet univers est conçu pour accueillir les imaginaires des spectateurs et des artistes. C’est le point de rencontre qui permet aux personnages de prendre vie. Si le spectateur accepte notre image poétique, alors il se donne la permission de croire à l’histoire le temps de la représentation.

Cette alchimie sans cesse à renouveler est un défi que nous nous lançons à chaque création et à chaque fois que nous jouons.

L’esthétique que nous développons (plastique, musicale, chorégraphique, acrobatique, vidéographique…) est aussi une façon de questionner notre époque et d’y confronter des textes poétiques parfois anciens. C’est une façon de nous immerger dans un environnement nouveau et hors des repères habituels pour vivre les mots différemment.

  • Partager

Aller au devant du public pour réaliser des ateliers de création est un acte essentiel. Ces actions au long cours permettent d’initier aussi bien des enfants, des adolescents que des adultes à nos différents savoir-faire. Chacun y apprend à décloisonner les disciplines en interrogeant comme nous le faisons dans nos créations une pratique par une autre.  L’émulation provoquée lors de ces rencontres bouscule le quotidien et les perceptions de chacun. Les participants à ces ateliers sont collectivement impliqués et engagés dans la concrétisation d’un projet à nos côtés. Ils se saisissent de nos médias pour se les approprier. Le plaisir suscité par cette approche permet d’explorer sa propre créativité et de quitter les stéréotypes. Les interventions dans les établissements scolaires ou sociaux sont aussi une façon d’éprouver notre démarche artistique collective et une façon de revendiquer un théâtre partie prenante de la vie de la cité. Un théâtre qui change les perceptions, secoue les individualismes et exige un engagement fort pour aboutir à une production collective.