Mécénat : une entreprise dit : « JA » au collectif !

En mars dernier, la société Arkanea consulting du groupe MC2I conseil a accepté de soutenir le collectif en réalisant une opération de mécénat. Ce chèque inattendu nous a permis d’assurer le financement d’une partie des frais de communication et de tournée pour les représentations au Plateau 31. Une bouffée d’oxygène qui laisse espérer un nouveau spectacle après Sir Semoule.

Petit Nico

Nicolas alias S petit Nico, le musicien et compositeur de Sir Semoule vient de signer la réalisation de Midi 20, le premier album du slameur Grand Corps Malade, dont vous avez peut-être entendu parler. Mais si, mais si, ils en parlent tous à la radio et à la télé ! Ah ! l’industrie du disque c’est pas comme le théâtre ! Il vous suffit donc d’aller dans les bacs pour découvrir l’univers musical de notre cher Petit Nico dont nous sommes heureux d’avoir croisé la route en 2003 lors de la création du spectacle Suzanne et avec qui nous allons poursuivre la grande aventure (si peu médiatisée) du Collectif Quatre Ailes !

Merci…

Thérèse Boaretto qui a fait partager à d’autres notre spectacle et Evelyne Gentais pour sa traduction du dossier Sir Semoule en anglais. L’équipe du Théâtre des Quartiers d’Ivry qui vient bien souvent à notre secours. A voir au théâtre en ce moment : Têtes rondes et têtes pointues de B. Brecht >> site web

Karen Fichelson

Elle nous accompagne depuis plusieurs représentations de Sir Semoule. Elle fait partie de la compagnie le Masque de Calao. Pour en savoir plus, >> site web

Plateau 31 : Gentilly

Du 23 mars au 3 avril dernier, le Plateau 31 a accueilli Sir Semoule ou l’Homme rêvé pour 8 représentations. Ce qui porte le nombre total des représentations à 29 et ce qui, dans la vie d’un spectacle, est. beaucoup ! Bref, on est très content ! Cette nouvelle étape dans la carrière de notre marionnette sucrée a été l’occasion d’une rencontre avec un nouveau public : les enfants. Qui de notre mystérieuse cuisinière ou des enfants a été le plus impressionné ? Nous avons été ravi d’apprendre de leur bouche qu’ils étaient tombés sous le charme. Autrement dit que « c’était suuuper ! ». Les plus grands sont venus également ! Nous avons pu constaté au cours de ces deux semaines que le bouche à oreille avait fonctionné. Si les premières dates n’ont pas fait salle comble, public et professionnels ont bel et bien répondu présents au fil des jours. Et oui ! les professionnels se sont déplacés et l’aventure semoulienne a de très grandes chances de poursuivre son chemin en France et en Europe, voire plus loin encore !!!

On croise les doigts et on vous tiendra au courant.

!